La Bioluminescence qu'est ce que c'est?

"La bioluminescence est la production et l'émission de lumière par un organisme vivant résultant d'une réaction chimique au cours de laquelle l'énergie chimique est convertie en énergie lumineuse."  Wikipédia

HISTORIQUE

Un des premiers à s'orienter vers la bonne solution concernant les lueurs marines est l'Américain Benjamin Franklin (1706-1790)(connut pour ses travaux en électricité)

" Il est possible qu'un très petit animale, trop petit pour être visible même à l'aide des meilleurs verres, soit capable de produire de la lumière." 

En 2013 "Science et Avenir" publie un article sur le projet "Glowing Plant"monté par trois biohackers américains en 2010 qui vise à rendre artificiellement bioluminescentes des plantes .

Dans un fab-lab (un espace de création collaborative en libre accès) de Californie, les trois biohackers sont parvenus à rendre bioluminescents un plant d'Arabidopsis, une petite plante de la famille des Brassicacées, comme le chou ou la moutarde.

BIOTECHNOLOGIE


Nous assistons à l’émergence de plus en plus de technologies qui utilisent les caractéristiques uniques des bactéries pour créer des dispositifs intelligents, tels que les vêtements qui s’adaptent à la température ambiante, ou encore des robots alimentés par des bactéries.(hellobiz)...



Un jouet...

Développé par BioPop, Dino abrite en son sein des dinoflagellés, des micros algues capables de produire la lumière par bioluminescence, une fois leur membrane cellulaire stimulée mécaniquement. Résultat, le jouet peut faire office de lampe d’ambiance la nuit. Développé par BioPop, Dino abrite en son sein des dinoflagellés, des micros algues capables de produire la lumière par bioluminescence (qu'il faut nourrir), une fois leur membrane cellulaire stimulée mécaniquement. Résultat, le jouet peut faire office de lampe d’ambiance la nuit.

La bioluminescence écoresponsable!


 À terme, les chercheurs espèrent parvenir à rendre l'éclairage urbain obsolète.Leur idée consiste en effet à transférer une capacité biologique naturelle qu'ont certains animaux à émettre de la lumière (la luciole par exemple) à des végétaux qui n'en sont pas naturellement dotés .Cette méthode d’éclairage peut révolutionner notre façon de vivre.

Tout d’abord, celle-ci ne consomme pas d’électricité et de ce fait ne nécessite aucun raccordement électrique et en émettant peu de pollution lumineuse et de CO2..De plus elle n’est pas toxique pour l’homme et son processus de production est la culture de cette bactérie!

“La lumière obtenue est douce et froide”. Rien à voir avec une lumière de lampadaire. “Son usage est plutôt destiné à signaler ou mettre en valeur des lieux de la ville : mobilier urbain, signalétique, façades…”(Sandra Rey "made in Future")

Une lumière tout droit venue de la nature, à la croisée entre le biomimétisme et la biologie synthétique, prête à révolutionner notre manière de produire, de consommer et de s'illuminer !

Une lumière tout droit venue de la nature, à la croisée entre le biomimétisme et la biologie synthétique

La Bioluminescence, écoresponsable ET Design !

Glowee: pionnier de cette révolution biotechnologique.


Ce n’était au départ qu’une idée lancée par des étudiants français en design après avoir vu un reportage sur les poissons luminescents des abysses : remplacer l’électricité des vitrines et du mobilier urbain par l’éclairage naturel d’organismes vivants.


Trois ans plus tard, le projet est devenu start-up. Leur diplôme de designers en poche, les étudiants-entrepreneurs ont embauché un biologiste et sont en passe de déposer les brevets de leur drôle d’éclairage sans électricité.

Leur idée ? Produire des bactéries auxquelles on a greffé un gène de luminescence prélevé sur des organismes marins, plus précisément des calamars.


.


 Une lumière prête à s'intégrer dans le paysage urbain. 

Bâtiments, signalétique, mises en valeur, mobilier urbain, les usages sont là encore très nombreux !

Glowee:l'objet!

"Glowee", c'est une coque transparente, personnalisable, biodégradable et adhésive aux surfaces vitrées à l'intérieur de laquelle se trouve la solution biologique bioluminescente.



 L'équipe de recherche travaille aujourd'hui à mettre au point la solution idéale, qui fera la meilleure lumière, le plus longtemps possible en optimisant les bactéries bioluminescentes, leur milieu nutritif et leur contenant.Nous souhaitons à horizon 2017 instaurer la bioluminescence comme alternative à l'éclairage public électrique, en équipant les rues de points bioluminescents via le mobilier urbain, la signalisation, les vitrines ou encore les monuments.

En attendant 2017, nous sortons mis au point un premier produit inédit en septembre, avec une durée de vie limitée, qui s'adresse au marché de l'événementiel et de la communication, afin de faire un premier pas vers la révolution de l'illumination!

Pour conclure..


Même si l'idée n'en est encore qu'à ses débuts et qu'il reste à savoir si le coût de production peut rivaliser avec l'efficacité d'autres types d'éclairage, les bénéfices de cette technique et la beauté qui s'en dégage est l'image d'un paysage futuriste, apaisant et respectueux dans lequel nous serions tous (il me semble) en harmonie avec notre environnement . 

C'est beauuuuuu et c'est biooooooooooo!!

Vivement!

Create a presentation like this one
Share it on social medias
Share it on your own
Share it on social medias
Share it on your own

How to export your presentation

Please use Google Chrome to obtain the best export results.


How to export your presentation

bioluminescence

by samsimon50270

57 views

Public - 6/16/16, 7:19 AM