Marché des établissements privé d'enseignement juridique

Projuris a vocation à offrir aux étudiants une préparation complémentaire par rapport à celle qui leur est fournie par l'Université, afin d'optimiser leurs chances de réussite, au travers d'un concept pédagogique unique en France :

-une équipe d'enseignants d'une qualité exceptionnelle

-un nombre limité d'étudiants sélectionnés

-une approche pédagogique globale

-l'emploi de technologies modernes d'enseignement en e-learning,

-un accompagnement individualisé de chaque étudiant tout au long de la préparation,

-un cadre de travail privilégié

QUELQUES CONCURRENTS DE PROJURIS :

Remarque :

Aucuns des concurrents de Projuris n'utilise du digital pour communiquer. Pré-barreau est le seul a s'en être servi (Facebook/Twitter) mais très rarement. C'est pourtant sur les réseaux sociaux que les écoles prépa pourraient toucher un maximum d'étudiant afin d'augmenter le trafic d'inscriptions.

Le Pré-Barreau :

Ils se positionnent comme étant la prepa d'excellence avec une forte expérience.

Le Pré-Barreau est la seule préparation estivale au CRFPA à proposer simultanément :

- un nombre aussi élevé d’épreuves blanches et d’heures d’enseignement.

- des cours magistraux et des séminaires de correction en petits groupes. Ces séminaires de correction sont considérés comme un atout majeur par les candidats. En effet, c’est lors de ces séances que les enseignants donnent les « clés » pour parfaitement maîtriser les méthodes de résolution des différents exercices proposés à l’examen du CRFPA. Mais aussi ils veillent à la progression personnelle en assurant un suivi personnalisé de chaque candidat et répondent, de manière plus générale, à toutes les questions.

Ils utilisent une plateforme e-learning pour les élèves qui ne peuvent pas assister à tous les cours.

Ils utilisent plusieurs programmes de préparation qui sont adaptés pour des profils d'élèves différents. Les tarifs sont de 1220 à 2570 € selon la formation choisie.

Ils possèdent un site assez bien construit et facile d'utilisation avec une arborescence peut-être un peu surchargée. Il est simple de trouver les informations recherchées malgré les nombreuses rubriques. Lorsqu'on tape sur google "prépa avocat" le site n’apparaît pas sur la première page.

Seul soucis --> mauvais référencement.

 Au niveau des avis, cette prépa est, elle aussi, source de satisfaction chez les étudiants qui ont eu l'occasion de la faire. C'est la plus sollicité.

Le CFJ (centre de formation juridique) :

Ils ont 37 centres de formation dans toute la France et ses départements d'outre mer.

 Deux style de préparation possible, une, à distance via leur plateforme donnant accès à leurs outils pédagogiques, l'autre sur place avec une équipe d'enseignants qualifiés et des entraînements en condition réelles d'examen.

Ils ont un taux de réussite assez bon (80% à distance et 92% sur place).

Ils proposent un début de cursus assez tôt comparé aux autres prépa (début juin). Il y a des cours en vidéo, un fascicule pour chaque cours.

Tarifs : Préparation à distance à partir de 1410 euros. Préparation sur place : 2440 euros.

Leur site est plutôt faible niveau information, il nécessite une inscription afin d'en savoir un peu plus. 

Les avis retrouvés sont assez bons sur plusieurs forum où je suis allé. Lorsqu'on tape sur google "prépa avocat" le site apparaît sur la première page devant Projuris. Ils ont donc un bon référencement.

Cap Avocat :

Capavocat a désormais plus de vingt ans et compte, à son actif et à l’échelon national, l’intégration au barreau de plusieurs milliers de candidats. Soutenue par une équipe administrative, dynamique, jeune et réactive, la Direction Pédagogique développe et nourrit un modèle pédagogique innovant et en perpétuelle évolution.

Ils se disent être une prépa qui a "un savoir faire" et qui transmet celui-ci aux étudiants.

Leur succès les amène à devenir une vraie "usine" avec énormément d'inscriptions.

Tarif : 3450 € la classe préparatoire annuelle.

Encore un site avec une navigation accessible à tous. Il n'y a pas beaucoup d'onglets ce qui facilite la compréhension et la navigation. Il y a un code couleur sur leur site avec les couleurs "rouge", "noir" et "banc" . Lorsqu'on tape sur google "prépa avocat" le site n’apparaît pas sur la première page.

Profil des élèves en Fac de Droit et divers graphiques :

Profil pour faire des études de droit :

Le droit séduit de très nombreux bacheliers. Pour réussir, rigueur, bonne expression et intérêt pour l’actualité sont indispensables !

Les qualités requises pour étudier le droit sont

- Aimer écrire et argumenter

- Avoir une forte capacité de travail

- Posséder de bonnes capacités d'analyse et de raisonnement.

Graphique qui caricature bien l'état d'esprit des élèves en fac de droit.

D'après une étude plus de filles sont intéressées par des études de droit que de garçons. Les futurs étudiants de ces formations n'ont pas de profil prédéfinis. Ils choisissent régulièrement ces formations par obligation à cause de leurs lacunes en autonomie et du prix.

Les étudiants optent prioritairement pour une fac mais la plupart n'ont pas l'autonomie demandée et échouent.

Les prépas sont très encadrées et restent très scolaires, ce qui permet aux étudiants de travailler plus facilement, c'est pour cela qu'ils choisissent en second choix d'aller en prépa. 

Généralement ils ont entre 18 et 21 ans la première année. Ils attendent de leur prépa qu'elle les aide à obtenir leur diplôme avec plus de facilité que s'ils étaient à la fac. Ils cherchent à être sécurisé et épauler tout au long de leur cursus Les élèves qui s'orientent vers une prépa sont conscients qu'ils vont devoir travailler très dur. Il y a une forte intensité de travail, entre les cours, les contrôles et le travail à la maison demandé, il n'y a pas de repos pour eux. C'est généralement ce que redoute les élèves avant de s'inscrire : ne pas avoir de temps libre pendant leurs études. Même si des prépas estivales existent (Pré-Barreau)

Sur leurs bulletins, on les qualifiés d'élève "sérieux", "motivé", "intéressé", "capable de s'investir", ou "travailleur". La plupart viennent d'un milieu plutôt aisé. Rares sont ceux qui viennent d'un milieu populaire. Beaucoup voient en ces métiers une source d'argent pour leurs futurs. Ils ne font pas forcément cela par passion mais par nécessité, ils y voient un avenir plus solide.

D'un autre coté ce situent les élèves qui ont une mauvaise image de l'école préparatoire et qui la considère comme une "pompe à fric pour étudiant". Le prix repousse de nombreux étudiants et les méthodes et avantages cités par ces écoles ne sont pas si accrocheur. D'après plusieurs témoignages que j'ai lu, de nombreux élèves ne font pas confiance à ces écoles qu'ils qualifient d'escrocs qui vendent du rêve. Le prix reste donc le facteur principal qui repousse dans la décision des futurs étudiants.

Le Petit Juriste 

C'est un journal étudiant gratuit, distribué dans plus de 65 universités françaises et tiré, à compter d’octobre 2011, à 30 000 exemplaires. Réalisé par des étudiants, pour des étudiants, il se propose de décrypter et d’analyser l’actualité juridique pour la rendre la plus accessible possible. Son but est d’offrir au maximum d’étudiants des propos clairs, précis. Il diffuse la publicité d'écoles préparatoires et supérieures.

Le journal possède aussi un site et une page Facebook.

CAPAVOCAT et d'autres écoles communiquent dans le journal "Le Petit Juriste"

Quelques chiffres récoltés lors d'une étude établie en avril 2016

Graphiques pour montrer où vont les étudiants de chaque filières après le BAC. 

On constate qu'ils optent plus pour l'université qu'une classe prépa, surtout en L et ES (les filières d'où sortent le plus d'étudiants qui veulent faire du droit.

Conclusion :

On peut dire que les prépa ne sont pas prioritairement sollicitées par la plupart des étudiants. Celles-ci sont très souvent beaucoup trop coûteuses et rares sont celles qui offrent la possibilité d'un paiement par échéancier. Ce fait repousse majoritairement les jeunes. Les prépa ne communiquent pas du tout en digital et très peu communiquent ailleurs que dans des salons étudiants. Les autres endroits où elles communiquent sont dans la presse et par l'intermédiaire de partenariat. Pré-Barreau reste la prépa la plus reconnue chez les jeunes au dépit des autres qui se ressemblent toutes.

Create a presentation like this one
Share it on social medias
Share it on your own
Share it on social medias
Share it on your own

How to export your presentation

Please use Google Chrome to obtain the best export results.


How to export your presentation

New presentation

by tristanharo

36 views

Public - 5/23/16, 12:00 PM