ONCE UPON A TIME - STORY TELLING


Alors que nous évoluons aujourd'hui dans une société de plus en plus individualiste tant sur le plan social que politique; une société qui nous pousse à la performance et à une réussite individuelle, il est de notre ressort de l'admettre et de rendre ce fait démodé. 


Le culte de l'image et par extension la mode est un des éléments primordiaux permettant de se comparer.

On augmente notre soif de consommer en se leurrant à une pseudo ascension de la hiérarchie sociale.. et ainsi naît le fast fashion.


Le constat est simple, se différencier, oui; se classer non. Individualité altruiste vs Individualisme égoîste.


Chez The Alchemist, nous inventons une nouvelle manière de consommer la mode, alliant nouvelles technologies et ancien savoir-faire.


Nous proposons de beaux produits à l’esthétisme travaillé, aux coupes pointues.

Faits par de belles marques, de jeunes créateurs à l'écoute des tendances.

Aux valeurs exceptionnelles, respectant des chartes éthiques, environnementales et coincidant avec nos valeurs.


Des marques que nous sélectionnons avec le plus grand soin pour que vous puissiez avoir confiance en vous et en vos vêtements.


Toutes réunies sur The Alchemist, plus besoin d'écumer les pages internet pour consommer éthique. Nous habillons l'avenir.





SLOW FASHION


Difficile d’imaginer un univers moins compatible avec le concept « durable » que la mode : Avec 10 mini collections par an chez Chanel et des nouveaux modèles en rayon toutes les deux semaines chez Zara ou H&M, la mode, quel que soit le budget, semble plus que jamais basée sur les principes de remplacement permanent, de chasse à la nouveauté, d’égocentrisme, de superficialité.


Le drame du Rana Plaza au Bangladesh où ont péri plus de 1300 personnes il y a deux ans déjà a mis en lumière les aspects monstrueusement inhumains de l’industrie de la mode : sous-traitance aveugle, quête de la marge la plus élevée possible, déresponsabilisation des marques…


Sans parler de l’impact négatif de cette industrie sur l’environnement qui va de l’épandage de pesticides sur les champs de coton, à la pollution due aux traitements chimiques des fibres ou à l’usure artificielle, en passant par la monoculture imposée aux agriculteurs des pays pauvres.


Pourtant il existe, dans la mode comme ailleurs un nouveau mouvement qui tend vers plus de durabilité. On appelle ça le slow fashion. S"il ne fait pas encore l'hunanimité chez les fashionistas les plus endurcis, le mouvement prend de l’ampleur, crise économique, écologique et éthique oblige. Pas besoin de s’habiller en chanvre non traité ou en poil de chèvre pour être slow fashion.


De nouvelles marques s’engagent dans la voie de la mode éthique ou de la slow fashion. Généralement ils choisissent de faire produire localement ou le plus près possible de la source. Ensuite ils sélectionnent leurs matières premières pour leur qualité environnementale et éthique. Enfin ils privilégient des coupes plus intemporelles, pour encore plus de durabilité.


 La nouvelle vague de créateurs responsables est là pour nous montrer la voie, sans négliger nos envies. The Alchemist est là pour les mettre en avant.


LA CIBLE

The Alchemist vise une clientèle mixte âgée de 25 ans ou plus, au pouvoir d’achat de moyen à élevé. 

Comme le prix de la mode slow fashion est en général plus élevé que le prix du fast fashion, le client est diplômé et touche en général un revenu régulier depuis 2/3 ans. Il a une connaissance moyenne de la mode éthique ou a déjà intégré le concept.


On opte pour une mode intemporelle ce qui correspond à une sélection classique, minimaliste, épurée en accord de ce fait avec des goûts vestimentaires variés.

(Consommateur de mode en général ou bien plus classique, minimaliste ou décontracté dans ses choix vestimentaires. 

Il est néanmoins moins porté sur ce qui est tendance que la clientèle de moins de 25 ans.)


Sur le long terme, le but est de faire découvrir le slow fashion à un segment de marché moins informés et sensibilisé : Les 15-25 ans.

LE MARCHE


LE SECTEUR DU E-COMMERCE/MARKETPLACE


Véritable outil moderne et nouvelle manière de consommer, l’idée du marketplace s’est imposée dans ce projet de manière très naturelle.

En quelques chiffres, aujourd’hui en France, le e-commerce c’est :

700 millions de transactions en ligne générant plus de 56 milliards d’euros par an.

Une augmentation de 10% par an de nombre de vente à distance.

62% des français concerné (ont déjà acheté en ligne)??

112 000 emplois dans la vente en ligne.


LE SECTEUR DU E-COMMERCE TEXTILE


Le textile arrive en deuxième position en terme d’achat en ligne après le tourisme, représentant ainsi 10% de part de marché, générant 5,4 milliards d’euros par an.

Les premiers leaders du e-commerce en ligne sont des marketplace (Amazon, CDiscount…)


LE SECTEUR DU E-COMMERCE PAR PLATEFORME 


Que ce soit sur ordinateur, smartphone ou tablette, la vente et achat de textile en ligne se place en première position représentant respectivement 44%, 11% et 16% de part du marché.

Il existe en Europe plus de 715 000 sites marchands générant 423 milliards d’euros et 715 000 emplois. Ce sont 331 millions d’acheteurs en ligne et 4 milliards de colis par an. 

LE SECTEUR DE LA MODE ÉTHIQUE ET RESPONSABLE


Le secteur de la mode éthique est en passe de devenir un véritable mouvement, tout comme l’a été le secteur de la nourriture biologique et équitable. Aujourd’hui, le consommateur se pose de plus en plus de questions sur l’origine de sa nourriture et commence à adopter les mêmes automatismes dans le secteur textile. 


Caractéristiques de la mode éthique :


Aujourd’hui, difficile de passer à côté du bio et de l’éthique. Sur un panel de 1000 personnes, 73% dit consommer occasionnellement de la mode éthique et 20% souvent.

100% d’entre eux se disent sensibles aux produits biologiques. Sur ce panel également, nous apprenons que pour acheter des vêtements éthiques, 46% d’entre eux se rendraient dans un magasin spécialisé et 38% d’entre eux sur internet.

En combinant les deux, The Alchemist toucherait ainsi un plus grand panel de consommateurs en plus de répondre à leur demande.

Il y a 5 ans, ces résultats étaient divisés de moitié, prouvant l’évolution importante de la demande du consommateur et de l’envie d’acheter de manière plus responsable en 2016.

Le slow fashion est en passe de devenir mainstream, se transformant en véritable niche. 



Caractéristique de la demande :


100% des français sont sensibles à la mode éthique et 62% d’entre eux consomment sur internet. Le succès des marketplace fast fashion comme Asos ou encore Net-à-Porter montre à quel point le retail fonctionne aujourd’hui de manière digital. Le consommateur veut pouvoir accéder rapidement à ses besoins et aimerait pouvoir comparer facilement des vêtements classiques (28%), tendances (18%) ou décontractés (31%), tout en ayant la possibilité de se tourner vers des produits plus responsables, comme le bio, l’éthique ou l’équitable.


Caractéristique de l’offre :


The Alchemist propose de réunir dans un marketplace les réponses aux différentes demandes du client. Proposant, tout en intégrant dans chacune de ses propositions le facteur éthique, écologique ou équitable, un large choix de style vestimentaire (de tendance à classique en passant par le style décontracté), mais aussi un éventail de prix plus large grâce aux différentes marques choisies. Thé Alchemist, répondra au soucis d’instantanéité en développant en amont son site et ses applis digitales, pour être ainsi plus accessible de n’importe quelle plateforme.

CONCURRENCE

MADE & MORE :


Made & More est une boutique en ligne belge dédiée au Slow Fashion fondée par Stephanie Fellen en 2013.


Clients-marketing-développement :

La boutique en ligne propose des produits Slow Fashion (En proposant 25 créateurs européens ayant une production à moyenne échelle, une fabrication locale et ayant un savoir faire particulier). Le style à la fois classique et tendance des créations proposées vise à attirer une large clientèle entre 20 et 50 ans. 

Pour garantir de sa sincérité et fidéliser sa clientèle, la boutique fournie une carte indiquant la traçabilité des produits achetés. Visant exclusivement une clientèle féminine à ses débuts, la marque s’est aujourd’hui étendue au prêt-à-porter masculin et à l’enfant. Made & More aimerait proposer également ses propres produits.


Management-distribution-livraison

Aujourd’hui Made & More livre partout en Europe sous un délai allant de 1 à 5 jours ouvrable selon la demande et la destination. La société compte deux employés et vise à s’étendre et à embaucher.


Atouts

Made & More à quelques années d’avances sur un phénomène aujourd’hui au cœur des débats (Le Slow Fashion). Le site arrive à démarcher de plus en plus de créateurs et étend sa clientèle assez rapidement.


Faiblesses : 

Une communication, un référencement et une visibilité faibles. Le site marche par bouche à oreille, ne facilitant pas un développement rapide.



ECOHABITUDE



Clients-marketing-développement :





Management-distribution-livraison :





Atouts :







Faiblesses :



ZADY




Clients-marketing-développement :





Management-distribution-livraison :





Atouts :





Faiblesses :

LA STRATEGIE


Pour se positionner face à ses différents concurrents, The Alchemist mise d'abord sur son image et sur la transparence de fabrication des créateurs proposés sur la plateforme. Le design du site est élégant, fluide et ergonomique et à l’image de la clientèle visée. elle n'est pas trop snob non plus pour que les nouveaux consommateurs du slow fashion se familiarisent facilement.

En plus d’être responsables (éthiquement et/ou écologiquement) les marques sélectionnées sont esthétiques, classiques et tendances. The Alchemist vise premièrement une clientèle féminine et masculine et attendra l’avancé du projet avant de se lancer dans le prêt-à-porter enfant.

La proposition d’un coin vintage est une possibilité.

En plus de contribuer au développement de mouvement Slow Fashion, le client pourra participer directement à l’amélioration des conditions de travail des travailleurs. Une partie des bénéfices de vente seront reversés à une association anti-sweatshops.

Plus tard, The Alchemist intégrera un algorithme permettant de calculer les emissions carbones par livraison et par compte client, lui laissant ainsi la possibilité de connaitre la sienne et d'agir directement dessus.

Les livraisons seront possibles à travers toute l’Europe, le plus écologiques possible et à des prix compétitifs.

MANAGEMENT


MOYENS COMMERCIAUX


• Politique de prix : Les prix devront être compétitif. En sélectionnant des marques transparentes sur leur production, mais également accessibles à un client au pouvoir d’achat moyen. (détails prix avec exemples)

• Politique de produits : Comme The Alchemist est une marque Slow Fashion, les marques proposées par le marketplace devront rentrer dans les critères (Production petite ou moyenne, production locale/ou respectant les travailleurs des manufactures et proposant du qualitatif)

• Politique de distribution : TA proposera une plateforme en français, en anglais et en espagnol, et sera distribuable partout en Europe. Exceptions mondiales possibles.


PLAN DE COMMUNICATION

PLAN DE FINANCEMENT

MOYENS ADMINISTRATIFS

-Nom de domaine


MOYENS HUMAINS

- Un integrateur/webmaster freelance

- Un créa/webdesigner freelance

- Assistanat comptabilité

- Un co-fondateur ?

STRATEGIE MARKETING

Produits proposés : Vêtements/chaussures/accessoires éthiques, écologiques, vegan, responsables, slow fashion de qualités pour femme et pour homme.


Services proposés : Livraison sur Paris en vélo ? Versement d’une partie des bénéfices à une ONG. Possibilité via algorithme (propre ou acheté) d’avoir accès à la charte éthique de n’importe quelle marque dans le but de sensibiliser sur sa consommation. Blog slow fashion pour sensibiliser, en donnant l’inspiration pour rejoindre le mouvement.


Prix pratiqués : Dépendra des marques sélectionnées. Etudes des prix. Choisir un panel de prix


Mode de distribution : Achat en ligne sur ordinateur, tablette et smartphone. Livraison sous ¾ jours ouvrable ou en express. Livraison sur Paris en vélo ?


Stratégie de communication :

-Communiqué de presse distribué à la presse en ligne (Puretrend, be.com, elle.com, meltyFashion, Konbini, Lejournaldesfemmes.fr, EcoAge.fr), la presse papier (ELLE, Vogue, Marie-Claire, 20 minutes, Society), presse visuelle (La Nouvelle Edition, La Mode La Mode La Mode, Paris Dernière, le 12:45…). Viser à peu près 10 parutions presse les 6 premiers mois.

-Email newsletter informant des promotions, soldes, évènements spéciaux ou des new du blog associé.

-Cadeaux (sac/notebook en papier recyclé/stylo)

-Partenariat : collection capsule avec une ou plusieurs marques du site

-Concours

-Street marketing choc ?

-Bouche à oreille

-Soirée d’inauguration en live via media ?

-Partenariat avec points relais

-Partenariat avec les écoles


MARQUES

VEJA :

EKYOG :

MISERICORDIA :

OMBRE CLAIR :

GRAIN DE BRUNE :

SERENDIPITY INTIMATES :

PALE SWIMWEAR :

LAURA LLONCH :

VASKA :

(RE)VISION SOCIETY :

COSSAC :

THE BEE’S SNEEZE :

FYNE GARMENTS :

DSTM :

BETTYB :

DELIKATESSEN :

CAMISA DE CAMPIUN :

MINKA TOETH :

ROSINA MAE :

HOLLAND STREET :

COMILLO DE MORSA :

ARKINS :

SKETCH 41.2 :

ANIMAL BEHAVIOUR : 

PRESTATAIRES

WING

C'est quoi un catalogue de qualité ?

Quels délais d'expedition ?

Comment gérer les retours ?

Combien de temps pour démarrer ?

Comment maîtriser mon image ?

Quelles photos ?

Comment gérer le SAV ?

Quelle politique tarifaire ?

Comment suivre ma diffusion ?

Comment expédier ?

Quelle animation commerciale ?

Quelle rentabilité ?

Create a presentation like this one
Share it on social medias
Share it on your own
Share it on social medias
Share it on your own

How to export your presentation

Please use Google Chrome to obtain the best export results.


How to export your presentation

Business plan

by thealchemist

19 views

Public - 8/24/16, 8:04 AM