Un Cadavre Exquis


Coécrit fièrement par Adrien Foglia et Mathieu Phan

« De l’humour de gratte-papier, je présume, comme si vous aviez le choix ; -il soupira- disparaissez à présent, je tiens à connaître la réponse du demeuré congénital avant l’aube.

Si vous n’êtes pas de retour d’ici là, je prendrai moi-même le soin de réaménager le paysage de cette glorieuse cité en rayant son pitoyable territoire de la carte.

Hors d’ici, vous dis-je ! »

Épisode 9

-

Elize Lancaster

Tess se leva précipitamment, laissant son assiette à peine entamée à l’abandon. Les ordres d’Ansem Laurent -aussi contradictoires qu’impérieux- commençaient à la lasser.

Elle trouverait Elize facilement, en suivant les effluves de tabac froid et les railleries de cette dernière.

Elle quitta donc à regret son plat, mais avec un grand soulagement Ansem. Tenir tête à ce monstre de cruauté et d’arrogance qui prenait un malin plaisir à la faire tourner en bourrique avait le don de la fatiguer très rapidement.

Avant Ansem, elle avait eu l’habitude de mener la danse ; il le savait et il en jouait.

A peine avait-elle le temps de sortir de l’immense salle à manger qu’elle entendait déjà des gloussements caractéristiques : Elize l’attendait.

« Voici donc les directives d’Ansem. Vous avez pris votre temps, mon chat, j’ai failli attendre... »

En seconde position dans la longue liste des personnes qui pouvait « crever la gueule ouverte » de Tess Palmer : Elize Lancaster. L’insupportable lieutenant et bras droit d’Ansem Laurent.

Dès le premier jour, suite à son entretien d’embauche avec le chef de famille, elle avait planté le décor et l’avait prise à part, en lui communiquant sa méfiance de façon houleuse.

Méfiance renforcée par la découverte de l’alter égo de Tess dont tous les lieutenants avaient bien évidemment été informés.

« Oui, je suis vraiment désolée ma chère, Ansem m’a retenue avec son délicieux repas, dit-elle en accentuant la voyelle d’une voix qu’elle fit insupportable au possible.

« Oui, je suis vraiment désolée ma chère, Ansem m’a retenue avec son délicieux repas, dit-elle en accentuant la voyelle d’une voix qu’elle fit insupportable au possible.

Mais nous ne sommes pas là pour parler de cela ma chère. Ton maître m’a confié une tâche que je dois accomplir au plus vite.

Il a également mentionné le fait que tu pourrais te rendre utile. »

« Pardon ? »

Qu’avait elle dit ?

Qu’avait elle osé dire ?

Elize se raidit un instant, avant de s’approcher de Tess d’un pas lent, mais assuré.

Ce n’est qu’arrivée à proximité de son interlocutrice qu’elle la saisit à la gorge, d’un geste brusque, plongeant son regard brûlant de rage dans celui de Tess qui tentait tant bien que mal de dissimuler sa stupeur.

« Ecoute-moi bien espèce de petite garce, sache que ta présence ici n’est due qu’au fait que tu divertisses Ansem, dit-elle en sortant son couteau aussi rapidement et souplement qu’un serpent aurait frappé sa proie.

Tu penses très certainement pouvoir le doubler un jour ou l’autre, mais je veillerai personnellement à ce que tu restes à ta place.

Tu crois que tu pourras toujours faire la maligne avec un deuxième sourire ? »

La pointe de son couteau se promenait maintenant sur le visage de Tess, faisant des allées et venues d’une oreille à l’autre en passant par le menton.

Toute la rage d’Elize se concentrait maintenant dans ses yeux, tels deux démons brûlant de faire le mal.

Son sourire autrefois charmeur était maintenant carnassier et elle montrait ses canines qui brillaient à la lueur des lampes.

Tess était effrayée par le monstre qu’elle avait relâché.

Elle n’avait aucune idée de quoi Elize était capable.

Elle réussit à sourire tant bien que mal pour garder son attention pendant qu’elle s’affairait à récupérer son petit pistolet caché dans sa jarretière.

Elle ne voulait pas la tuer (elle en était incapable de toute façon), juste la blesser.

Ça vous a plu ?

Vous en voulez plus ?

Vous voulez participer ?


Retrouvez-nous sur :

http://newraven.fr

Create a presentation like this one
Share it on social medias
Share it on your own
Share it on social medias
Share it on your own

How to export your presentation

Please use Google Chrome to obtain the best export results.


How to export your presentation

Un Cadavre Exquis - Épisode 9

by phanmathieu

33 views

Public - 9/14/16, 8:02 AM