Dernières découvertes en génétique (1)

Les gènes codant représentent 1,5% du génome humain. 


Les dernières études révèlent que l'ADN non codant (Junk ADN) joue un rôle important en épigénétique.

Dernières découvertes en génétique (2)

Crispr Cas9


Une technique de copier/coller pour activer ou déseactiver des gênes.


Le bouton "on/off" de la génétique



Notre vision (1) pour 2019




1. La cartographie des gènes non codants et inutilisés par l'épigénétique sera établie


2. L'édition génomique instantanée sera opérationnelle



Notre vision (2)

Une partie de l'ADN humain pourrait être utilisé comme porte monnaie électronique.


A cet effet il faut penser dès aujourd'hui une plateforme monétique adaptée pour ce type de transaction révolutionnaire.

Les obstacles actuels

L'édition génomique des cellules d'un adulte est complexe 

(thérapie génique non maîtrisée)

Nos axes de recherches

Nous travaillons à implanter dans les cellules de la peau (fibroblastes) de nouveaux types de cellules qui faciliteront la manipulation temps réel de leur l'ADN.

Note : depuis 2014 il est possible de créer des greffons de peau transgénique vascularisés comme une peau naturelle, et nous avons développé une technique  qui nous permet de pratiquer une greffe sans intervention médicale.

Où en sommes nous ?

Des tests sont en cours sur des chauffeurs Uber.

Vous préférez  investir dans

des dossiers moins adn-élirants ?


 geosesame@gmail.com

François Bonnard

Create a presentation like this one
Share it on social medias
Share it on your own
Share it on social medias
Share it on your own

How to export your presentation

Please use Google Chrome to obtain the best export results.


How to export your presentation

AD@N

by geosesame

235 views

Public - 4/9/16, 1:12 PM