charlemagne

Charlemagne, né probablement le 2 avril 747 et mort en Allemagne le 28 janvier 814, fut roi des Francs (768-814), des Lombards (774-814) et empereur d'Occident (800-814).a

Son nom latin est Carolus Magnus, ce qui signifie Charles le Grand.

Charlemagne a situé sa capitale à Aix-la-Chapelle, dans l'actuelle Allemagne. Il y fait construire un somptueux palais avec une chapelle qu'on peut encore voir aujourd'hui. Il a autour de lui 

des poètes, des écrivains, des historiens. Il crée également à côté de son palais une école où sont formés les futurs clercs, c'est-à-dire les personnes qui vont assurer l'administration de son royaume. Cette école est dirigée à partie de 782 par Alcuin.

Charlemagne règne sur un immense empire. Il décide donc de l'organiser en donnant des terres à des guerriers fidèles, en échange de leur aide pendant les guerres. C'est le début de la féodalité. Aux frontières de son empire, les seigneurs qui reçoivent des territoires sont 

Pour se faire obéir et mener sa politique, Charlemagne envoie régulièrement des hommes de confiance à travers tout le territoire pour faire appliquer ses décisions et vérifier que les seigneurs se comportent bien. Ces envoyés voyagent toujours par deux. On les appelle des Missi dominici (les envoyés du seigneur).

À la mort de Charlemagne, son fils Louis le Pieux (son surnom vient du fait qu'il était très croyant) lui succède. Il a trois fils, qui se font la guerre pour régner sur l'empire à sa mort en 840. Ils finissent par se mettre d'accord : la partie la plus à l'est devient la Francie Orientale (gouvernée par Louis le Germanique), c'est à peu près le territoire de 

l'Allemagne. La partie à l'ouest est la Francie occidentale, qui deviendra la France (elle est gouvernée par Charles le Chauve). Entre les deux, le troisième frère, Lothaire, a un royaume tout étiré en longueur, la Lotharingie, ou Francie médiane, qui va de la Hollande au nord de l'Italie.

L'accord de paix entre les trois petits-fils de Charlemagne est appelé « Traité de Verdun ». Il est signé en 843.

Charlemagne n'a pas inventé l'école 

La création des écoles carolingiennes

Charlemagne n'a pas inventé l'école mais il l'a beaucoup favorisée. En effet, il encourage la création d'écoles dans les abbayes (maisons-mères des monastères) et les évêchés (les villes où vivent les évêques). Pour construire des écoles, il a fait appel à une académie de savants (Alcuin, Paul Diacre). Charlemagne ordonna de créer dans chaque évêché, une école élémentaire.

Les matières enseignées sont la lecture, l'écriture, le calcul, la géométrie, l'astronomie et la musique.

L'école est accessible à tous les garçons qu'ils soient riches ou pauvres, et c'est cela qui est nouveau. Ce sont des moines qui enseignent dans les écoles carolingiennes.

Qu'apprenait-on à l'école de Charlemagne ?

Dans ces écoles on étudiait des textes (manuscrits) copiés par des scribes : les scribes étaient des moines qui passaient des journées entières à copier, ce qui était très difficile, car la main qui écrivait n’était pas posée sur le parchemin. On pouvait gratter les fautes, mais il fallait s’appliquer : le parchemin coûtait très cher (il fallait abattre tout un troupeau de moutons pour réaliser un livre).

Ces textes étaient difficiles à déchiffrer car tout était écrit en majuscules. Heureusement, à la fin du VIIIe siècle, les scribes inventent une nouvelle forme de lettre : la minuscule caroline. Ceci rendit l’apprentissage beaucoup plus facile.

Charlemagne est le moteur d’une véritable Renaissance.

Charlemagne, défenseur du christianisme

Maître de l'Eglise, Charlemagne contrôle la nomination des évêques, il réunit les conseils et participe aux discussions religieuses. De plus, il surveille la conversion des païens.

Pourquoi Charlemagne veut-il convertir les païens ?

Le principal peuple que Charlemagne a cherché à convertir était celui des Saxons. Il voulait les convertir, pour unifier l’Europe. Car si Charlemagne réussit à les convertir, ce sera un exemple pour les autres peuples païens. Il souhaite que tous les habitants de l’empire aient la même religion (le christianisme) et la même langue (le latin).

Mais qui étaient les Saxons ?

Les Saxons étaient un peuple germanique qui vivait dans l'Allemagne actuelle. Ils sont polythéistes (ils croient en plusieurs dieux) : ils vénèrent les arbres et les sources.

Comment Charlemagne parvint-il à les convertir ?

Charlemagne a mis plus de 33

à convertir le chef des Saxons, Widukind. En 772 Charlemagne a essayé de déstabiliser les Saxons en coupant leur arbre sacré, l’Irminsul. Cette guerre fut violente et cruelle et Charlemagne lui-même commit des massacres de la population saxonne. Il finit néanmoins par réussir à les convertir.

Create a presentation like this one
Share it on social medias
Share it on your own
Share it on social medias
Share it on your own

How to export your presentation

Please use Google Chrome to obtain the best export results.


How to export your presentation

Charlemagne

by pup95000

4 views

Public - 9/16/16, 4:09 PM