TERRORISME

JUIN 2016

DAESH - Etat Islamique

Naissance: Daech né en octobre 2006 en Irak de la fusion de la branche 

d’Al-Qaïda en Mésopotamie et de petits groupes islamistes en Irak


Chef: l’irakien Abou Bakr al-Baghdadi.


Revendication: Daech revendique depuis le 29 juin 2014 

le rétablissement d’un califat sur une large partie des territoires irakien et syrien. 

 Daech prône le rétablissement de la charia.


Zones de présence: Daech combat sur une large partie des territoires de l’Irak et de la Syrie. 

Ses combattants venus de l’étranger, sont prêts à mener 

des attaques terroristes de retour dans leur pays d’origine.


Attentats: 

224 morts dans le Sinaï le 31 octobre

41 morts à Beyrouth le 12 novembre

129 morts à Paris le vendredi 13 novembre 2015

31 morts à Bruxelles le 22 mars 2016

AL-QAIDA 

Naissance: Fondé en 1988 par Oussama ben Laden, Al-Qaïda constitue le centre stratégique 

et l'élément moteur du mouvement terroriste islamiste à l'échelle mondiale.



Chef: Depuis la mort d’Oussama ben Laden en 2011, Al-Qaïda est dirigé par l’égyptien Ayman al-Zawahiri.


Revendication: Le groupe Al-Qaïda est issu de l’organisation Makhtab al-Khidamat en tant 

qu’organisation destinée à financer les combattants en Afghanistan. 

Al-Qaïda prône l’établissement de régimes islamistes dans les pays 

à majorité musulmane et le rétablissement d’un califat.


Zones de présence: Al-Qaïda commande ses différentes filiales depuis les zones tribales 

au nord-ouest du Pakistan, à la frontière avec l’Afghanistan, sous la protection des Talibans.


Attentats: 313 entre 2004 et 2008 / Victimes: 3 010 entre 2004 et 2008

Mars 2012: Les 7 morts imputés à Mohamed Merah, lors des Attentats de Toulouse et Montauban 

Janvier 2015: Un attentat au siège parisien de Charlie Hebdo, 12 morts et 4 blessés graves140.

Al-QAIDA dans la péninsule arabique

Naissance: Né en janvier 2009 de la fusion des branches saoudienne et yéménite d’Al-Qaïda.


Chef: Qasim al-Rimi, chef militaire d’Aqpa, depuis le 12 juin 2015, 

en remplacement du yéménite Nasser al-Wahichi


Revendication: AQPA veut servir de plaque tournante pour le terrorisme régional au Yémen et en Arabie saoudite. 

Le groupe vise les intérêts gouvernementaux et occidentaux 

dans la péninsule arabique, mais aussi à l’échelle mondiale.


Zones de présence: Aqpa multiplie les attentats meurtriers sur une large partie du Yémen, et menace les intérêts occidentaux à l’échelle de la planète.


4 000 membres en 2016


Attentats:  25 décembre 2009, elle a tenté de faire exploser en vol un avion reliant Amsterdam à Detroit. 

 1 juin 2014 : exécution de quatre « espions » accusés d’avoir placé des puces sur des véhicules d’insurgés 

31 août 2014 : 11 soldats tués et 17 autres blessés dans trois attaques dans le sud du Yémen.

Al-QAIDA au Maghreb islamique

Naissance: Al-Qaïda au Maghreb islamique prend son nom actuel le 24 janvier 2007

officialisant ainsi l’allégeance du GSPC


Chef: Aqmi est dirigé par Abdelmalek Droukdel, alias Abou Moussaab Abdelouadoud

44 ans, toujours en fuite. Membres: 1 000 à 1 500 hommes en 2014


Revendication: Aqmi a pour objectif de renverser le gouvernement algérien en vue 

d’instaurer un califat islamique et mène des attaques contre des cibles occidentales.


Zones de présence: dans les zones côtières du nord de l’Algérie et dans les régions désertiques du sud du pays, 

dans le nord du Mali, en Mauritanie orientale et au Niger occidental.


Lien avec Al quaïda: en 2006, Droukdel annonce l’alliance officielle du Groupe salafiste pour la 

prédication et le combat avec Al-Qaïda et prête serment d’allégeance à Oussama ben Laden.


Attentats: 

10 mars 2013 : exécution du français Philippe Verdon, enlevé au Mali en novembre 2011. 

2 novembre 2013 : assassinat de deux journalistes français de RFI.

19 avril 2014 : mort de onze soldats dans une embuscade contre un convoi de l’armée algérienne en Kabylie.

Ce groupe s'est signalé le 21 novembre 2015, en prenant en otages des clients de l'hôtel Radisson Blu de Bamako au Mali

BOKO HARAM

Naissance: Boko Haram (« L’éducation occidentale est péché » en langue haoussa) est un groupe islamique armé 

au Nigeria créé en 2002. C’est à l’origine une secte.


Chef: était dirigé depuis 2009 par Abubakar Muhammad Shekau suite à l’exécution par la police nigériane 

de son fondateur, Mohammed Yusuf. Il est déclaré mort par l'armée nigériane le 24 septembre 2014


Revendication: la création d’un État islamique au Nigeria où s’appliquerait la charia.

A ses débuts, le groupe est considéré comme une secte violente d'illuminés radicaux qui se finance grâce au banditisme. Jusqu’au jour où Abuja décide d'intervenir et lance une contre-attaque. Boko Haram ne cessera de se radicaliser. 


Zones de présence: présent sur le nord-est du Nigeria et multiplie les incursions au nord du Cameroun

 où il est accusé d’enrôler de jeunes recrues. Il serait également présent aux frontières du Tchad et du Niger.


Attentats:  

Ses attentats visent des bars vendant de l'alcool, des églises chrétiennes mais aussi des écoles.

En septembre 2009, c'est un carnage à Maiduguri : 800 morts.

En avril 2014, 276 lycéennes sont enlevées dans leur établissement scolaire de Chibok, dans l’Etat de Borno (Nigeria).

Par la suite, Boko Haram a prêté allégeance à Daech.

ANSAR DINE

Naissance: Ansar Dine (« Défenseurs de la foi » ou « Défenseurs de l’islam ») 

est créé en décembre 2011 par Iyad Ag Ghali.


Chef: Ansar Dine est dirigé depuis sa création par Iyad Ag Ghali,


Revendication: Le groupe est "parrainé" par Aqmi, qui souhaite ainsi étendre son emprise au Sahel, 

et plus particulièrement dans le nord du Mali où elle prône l’instauration de la charia.


Zones de présence: au nord du Mali.


Attentats:  

En 2012 : aux côtés d’Aqmi et du Mujao, Ansar Dine a combattu contre 

l’armée française et ses alliés au Nord du Mali.

FRONT AL-NOSRA

Naissance: pour le peuple du Levant, branche d’Al-Qaïda en Syrie, 

est entré officiellement en activité le 23 janvier 2012,


Chef: Ansar Dine est dirigé depuis sa création par Iyad Ag Ghali,


Revendication: Le groupe est "parrainé" par Aqmi, qui souhaite ainsi étendre son emprise au Sahel, 

et plus particulièrement dans le nord du Mali où elle prône l’instauration de la charia.


Zones de présence: au nord du Mali.


Attentats:  

En 2012 : aux côtés d’Aqmi et du Mujao, Ansar Dine a combattu contre 

l’armée française et ses alliés au Nord du Mali.

DES CHIFFRES

2 564 attaques terroristes ont été perpétrées entre 1792 et 2013


Ces quinze dernières années, les attentats terroristes sont passés de moins de 2.000

à près de 14.000. Quant au nombre de tués, il a été multiplié par neuf.


Depuis les attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center, 

«seules» 45 personnes sont mortes aux mains de terroristes islamistes sur le sol américain.


Par comparaison, à Bruxelles, des djihadistes ont fait 31 morts en un seul jour et, 

au cours des attentats de Paris en novembre 2015, ils ont tué 130 innocents.


En 2014, au total, le terrorisme a tué 37.400 personnes à l’échelle de la planète.

DES CHIFFRES

Entre 2000 et 2014 40% des attentats ont été 

commis par des groupes non identifiés. 



57% des attentats depuis le début du siècle ont lieu en Irak, au Pakistan, 

en Afghanistan, au Nigeria et en Syrie.

La majeure partie de ces attaques ont été perpétrées au sein 

des populations musulmanes chiites et sunnites.



Entre 2013 et 2014 Daesh a mis à exécution 750 attentats terroristes.  

62% des attaques ont lieu dans les transports 

en particulier le bus et le train.

DES CHIFFRES


58% des attentats terroristes sont commis avec des bombes.


34% avec des armes à feu.


Les 10% d’attaques restantes font appel à d’autres méthodes. 


Dans seulement 4% des cas, aussi bien des armes à feu que des explosifs sont utilisés.

DES CHIFFRES

Entre 2000 et 2013 Les établissements religieux ne sont ciblés 

que dans 3,8% des cas (12 attaques). 


Bien loin des particuliers (37,7%), des commerces (25,5%) 

ou des établissements gouvernementaux (14,5%).


Entre 3 000 et 5 000 Européens sont partis en Syrie et en Irak pour faire le djihad. 

30% sont déjà revenus. 


En janvier 2015: 3.000 personnes sont surveillées par les services français pour leur radicalisation potentielle, dont 1.300 djihadistes potentiels. 

400 à 500 Français liés à Al-Qaida ont été placés sous surveillance.


Ces Français surveillés ne représentent que 0,07% des 4,71 millions de musulmans en France.

Create a presentation like this one
Share it on social medias
Share it on your own
Share it on social medias
Share it on your own

How to export your presentation

Please use Google Chrome to obtain the best export results.


How to export your presentation

MARGOT

by margotbenyaich

9 views

Public - 6/14/16, 1:44 PM